Marcel André
Collège
Seyne les Alpes
 

Les écrits du lundi 28 juin

vendredi 2 juillet 2010

LES COMPARAISONS

Le stage plein air, c’est comme....................

" une aventure extraordinaire" " un rêve multicolore qui est émouvant" " si tous les 6es vivaient dans la même maison 5 jours" " des vacances dans la nature" " de la joie de rêve" " une grande invasion apaisante dans le paysage en fleurs" " une étrange histoire qui nous reflète" " un autre monde féerique" " une grande famille réunie" " un autre monde dans un autre monde" " des vacances" " la nature sereine" " un rêve séduisant" "un rêve de petit écolier" "un voyage entre amis, tous ensemble réunis"

La nature en juin est pareille..................

"au Jardin d’Eden" "aux étranges cauchemars dont on parle" "à un dessin plein de fleurs somptueuses" "aux plantes fleuries" "à un été somptueux" "à une fleur qui s’épanouit très rarement avec de la surprise" "à un nuage mystérieux de parfum fleuri" "au jardin d’eden multicolore et fleuri" "à la jungle de fleurs multicolores" "au soleil brûlant et bien jaune" "à un labyrinthe d’herbe" "à un coeur vert" "à l’automne agîté" "qu’en été" "aux fleurs, séduisante de surprise"

La randonnée dans la montagne ressemble.................

"à un parcours du combattant" "à un immense labyrinthe qui, dès que l’on est arrivé, nous procure un grand plaisir" "à un monde épanoui aux milles et une couleurs, bouillonnant de mystère apaisant et de fleurs nous berçant" "à un autre monde inédit" "à une marche sans fin dont on ne verrait que certaines couleurs" "à un labyrinthe étrange de fleurs et de verdure séduisante" "à une ascension sur la lune" "à un oeil grand ouvert" "à une ascension au paradis" "aux randonnées de la Corse" "à la liberté somptueuse" "à une marche de haut niveau, fatiguante"

 

 

LES METAPHORES

 

Partir 5 jours de chez soi.........

"un rêve"
"s’abandonner soi même"
"quitter sa famille avec presque rien et revenir chargé de souvenirs"
"faire le ménage dans sa tête"
"un passage magnifique et bizarre"
"se perdre pour être encore plus heureux de rentrer"
"un rêve inoubliable"
"un gros effort"
"un rêve agité somptueux"
"une abeille qui part butiner du savoir à travers les montagnes"
"une histoire bizarre"
"perdre la tête comme les géants acéphale"

 

 

 
Collège Marcel André – Le Promenoir - 04140 Seyne les Alpes – Responsable de publication : Mme Sandrine Maillet
Dernière mise à jour : samedi 23 novembre 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille